Australie - News

Un p’tit coup de main

21 décembre 2006

Comme je l’avais indiqué, il était probable que je retourne à Fremantle donner un petit coup de main à Bernard Stamm et son équipe. Et bien c’est chose faite depuis le début de la semaine. En effet, dès que je termine mon boulot (vers 16H00) je prends un train en direction de Fremantle. Suivant les soirs je travaille soit sur le bateau, soit à la voilerie soit…des deux côtés. Mes tâches sont variées : nettoyage de boulons ou du compartiment de quille, manipulation des voiles à la voilerie (et la Grand-Voile est vraiment grande !), démontage – nettoyage – remontage des articulation et boîtiers de la GV, serrage des boulons de quille, ponçage, réparations de la GV (patchs), etc. Bref, certaines activités ne sont pas très marrantes mais ça me fait quand même super plaisir de les faire car l’environnement est sympa et l’équipe est bien cool. Et puis c’est super intéressant de voir un peu ces bateaux de près, de voir les systèmes utilisés, les choix de réparation des voiles, etc. Dans l’équipe technique il y a Philippe Péché – entre autre détenteur du Trophée Jules Verne avec Bruno Peyron, c’est vraiment super intéressant de discuter avec lui, que ce soit à propos de voile (gros vécu), de l’Australie (il vie ici) ou d’autre chose.

La contrepartie est que cela me fais des journées longues et je rentre rarement avant 00H30 chez moi, et encore c’est parce que mon dernier train est tôt car ils continuent à bosser après mon départ (23H30). Je commence à être bien fatigué physiquement, mais « mentalement » j’ai la pêche et ça m’éclate !

En tout cas en bricolant un peu sur Cheminées Poujoulat ça m’a fait penser à Gaël, un cousin, qui termine actuellement la construction de son bateau. Bien évidemment la principale différence entre les deux est que Cheminées Poujoulat est un pur bateau de régate alors que celui de Gaël et Sandra est destiné avant tout au voyage mais les points communs sont présents, à commencer par la taille similaire. Mais, surtout, dans les deux cas le bateau il s’agit de construction amateur ; même si les procédés et matériaux sont différents. J’en profite pour passer un message : si vous souhaitez faire de superbes croisières à l’autre bout du monde, regarder par ici et vous trouverez probablement votre bonheur.

PS : Désolé aux non voileux, cet article n’est pas forcément très compréhensible pour vous même si j’ai fait des efforts en mettant des liens… N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires, et rappelez-vous qu’il n’y a pas de question bête.

See ya,

4 Comments

  • Reply Emma 24 décembre 2006 at 15h12

    Je viens de voir la photo de Bernard Stamm, et j’adooooooooore le tatouage qu’il a sur le bras.

    Bisouuuuuus

  • Reply St 24 décembre 2006 at 20h12

    Tatouage
    Il en a même plusieurs de tatouages 😉

  • Reply lepotiron 24 décembre 2006 at 20h12

    whow !!!! ca doit etre une expérience formidable tout de même !
    tu penses garder de bons contacts avec lui ? Faire partie du « shore crew » comme pigiste plus tard ?
    genre sur un départ de vendée globe, quelque chose du genre ?

  • Reply St 25 décembre 2006 at 3h12

    Pour l’instant je n’ai rien prévu de ce genre, mais c’est effectivement une bonne expérience.
    Si je peux garder contact après, tant mieux.

  • Répondre à Emma Cancel Reply