Brésil - Vie locale

« Je suis en train d’arriver » ou l’exemple d’un référentiel temporel différent

10 août 2012
Entre la France et le Brésil, le référentiel temporel est différent

Combien de fois, depuis mon arrivée à Rio de Janeiro, ai-je entendu l’expression « estou chegando » qui signifie littéralement « je suis en train d’arriver » (l’équivalent de « j’arrive » en France) ? Je n’ai pas compté, mais cette expression revient très souvent ici, que ce soit dans la vie personnelle ou la vie professionnelle. Bien sur, au début, j’y croyais. Lorsqu’un interlocuteur me disait « to chegando », je m’attendais à le voir dans les 5 ou 10 minutes. Toutefois, il m’est arrivé, après avoir entendu cette fameuse expression, d’attendre beaucoup plus longtemps : 30 minutes, 45 minutes, 1 heure, parfois plus… Pourtant mon interlocuteur n’était pas mal intentionné en me disant « to chegando », son objectif n’était pas de me faire attendre bêtement. Non, c’est seulement que nos référentiels temporels sont différents ! Un français (Européen ?) utilisera cette expression lorsqu’il est réellement sur le point d’arriver, un Carioca (brésilien en général ?) l’utilisera s’il est simplement en chemin, même s’il a une heure de transport.

Un soir de février 2010, alors que mes parents étaient au Brésil, nous attendions un copain pour sortir. Celui-ci nous a dit « to chegando », mais j’ai du expliquer à mon père -en général ponctuel et dont l’attente n’est pas son activité favorite – qu’il fallait s’adapter à la culture locale et qu’ici, le « j’arrive » n’a pas la même signification qu’en France. J’ai bien fait de le prévenir et heureusement qu’il s’est adapté à la culture locale, car le copain qu’on attendait est arrivé avec plus d’une heure et demi de retard…et, de son point de vue, il n’était pas en retard. Des exemples comme ça j’en ai plusieurs en tête…jusqu’à ce que je prenne moi aussi le pli d’arriver « plus tard que l’heure prévue », ce qui ne signifie pas forcément « en retard » ! Je dois avouer que je me suis globalement bien (trop bien ?) habitué à cette gestion des horaires. J’ai une amie, brésilienne, qui arrive invariablement à l’heure et qui, du coup, m’attends systématiquement. J’ai honte !

Entre la France et le Brésil, le référentiel temporel est différent

Entre la France et le Brésil, le référentiel temporel est différent

A propos d’horaires, j’ai parfois l’impression qu’ils sont plus « à titre d’information » qu’autre chose. Je me rappelle d’une soirée d’anniversaire peu de temps après mon arrivée au Brésil, j’ai du arriver plus ou moins à l’heure…et les autres sont arrivés avec plus de 2h30 de retard montre en main (j’ai failli rentrer chez moi ce jour la !)… Ou alors cet autre anniversaire, l’amie qui l’organisait m’avait prévenu « c’est à 13h00, mais comme t’es Européen n’oubli pas que quand on dit 13h00 au Brésil ça veut dire 15h00 ! ». J’étais donc arrivé à 15h00 précises…et j’étais l’un des tout premiers invité à arriver (et mon « retard programmé ponctuel » a bien fait rire les brésiliens !).

Mais voici maintenant plus de 2 ans que je vis à Rio je me suis bien adapté. Lors de mon séjour en France au mois de juin les rôles ont souvent été inversés : je disais « j’arrive »…alors que je n’étais pas encore parti et j’étais bien loin d’arriver à proprement parler. C’est ce qu’on s’appelle s’être bien adapté à la culture locale, n’est-ce pas ?

L’une de mes colocataires, qui vient de São Paulo, me dit que ce retard est surtout vrai à Rio et que c’est assez différent à São Paulo et ailleurs au Brésil. Je n’ai pas passé assez de temps dans les autres Etats pour avoir une opinion, mais si vous vivez au Brésil n’hésitez pas à nous donner votre point de vue.
PS : il y a bien sur des brésiliens ponctuels « points de vue Européen », dans cet article je parle seulement d’une tendance que j’observe et vis régulièrement depuis mon arrivée à Rio.

Até logo,

13 Comments

  • Reply Tati_luz 10 août 2012 at 5h08

    Je ne crois pas que le retard soit un habitude des cariocas parce que les bresiliens aiment laisser tout a faire apres. Le dernier jour, la derniere heure est toujours le moments que nous aimons 🙂

    Je ne sais pas comment sont le gens du Sud, mais je crois que ils sont plus punctuels grace a influence des allemands.

  • Reply PIERRE 10 août 2012 at 7h08

    🙂
    C’est pire avec les mexicains et leur « Ahorita » qui peut varier de 10 minutes à 1 journée !

  • Reply caro 10 août 2012 at 9h08

    Mon cher Steph,
    Il me semble que cette tendance est méditéranéene à la base (ou également). A Marseille, je dis tout le temps « j’arrive » quand je pars à peine de chez moi, ou « ok pour 7h30 » alors que je partirais de chez moi à 7H30… Il y en a même qui arrivent seulement et systématiquement à 9h du soir, peu importe l’heure à laquelle tu les a invité !
    Ce que tu me raconte me semble tellement familier. Ça doit sûrement venir des espagnols et des italiens (et des portugais bien-sur)exportation ou bien directement génétique ?

  • Reply lucie 21 août 2012 at 6h08

    En Roumanie on nous a fait la meme, pas tout le monde et pas partout. Ils disaient j’arrive alors qu’ils partaient a peine de chez eux. Du coup parfois on donnait une heure pour les roumains et une heure pour les autres en esperant que l’on tombe a peu pres en meme temps. Dans ma region d’origine, on a le 1/4 d’heure angevin et on y tient 😉

  • Reply Steph 24 août 2012 at 1h08

    Salut Lucie,

    Donner des heures différentes est une bonne solution, il faut juste réussir à doser correctement. En France on faisait ça avec un membre de notre équipe sportive, il était tellement en retard à chaque fois…
    Pour le 1/4 de retard, je crois que toutes les régions de France ont le leur…et tout le monde y tient !

  • Reply Rubens 28 août 2012 at 14h08

    Les Cariocas ne sont pas du genre à laisser tout à faire à la dernière minute.
    Si nous sommes aussi souvent en retard, c’est parce que nous savons que le rendez-vous ne commence jamais à l’heure, souvent c’est dû aux embouteillages, au détour qu’il faut faire, à l’arrêt de Bus qui n’est pas respecté donc il faut marcher!

    Oui, on ne donne jamais rendez-vous à 10h15 ou 10h45 mais plutôt 10h ou 10h30.

    Rubens 🙂

  • Reply Steph 28 août 2012 at 21h08

    Rubens,

    Je ne partage pas du tout ton point de vue, mais chacun est libre de penser ce qu’il veut !
    Concernant les « excuses » pour les retards, le bus qui ne s’arrête pas à l’arrêt va retarder de 5 minutes, pas d’une heure 1/2 😉
    Até logo,

  • Reply Rubens 28 août 2012 at 23h08

    Po cara,
    Je viens de sortir du travail et j’ai attendu le Bus 40mns, alors que quand je sors à 20h. Mon bus passe à Leme vers 20h05. Je vais donc arriver bien plus en retard que 5mns.
    Même comme ça, Rio reste la cidade maravilhosa hehe.

    Abraço nego.

  • Reply tati_luz 30 août 2012 at 1h08

    Le bonne chose est que tu est dejá un brésilien et parfois tu est en retard aussi 🙂

  • Reply Thomas 3 septembre 2012 at 14h09

    C’est bien maintenant je vais pouvoir dire « j’arrive » à papa et je pourrai mettre une heure à venir ! ^^

    J’ai le sentiment que dans ma « génération », « j’arrive » signifie que l’on est en chemin. Mais en règle générale (et en province surtout), les transports sont assez rapides pour que le retard ne soit pas terrible.

    Cela dit, bravo pour ton arrivée à 2h de « retard » pile, je te reconnais bien là !

    See ya !

  • Reply Juliana 12 septembre 2012 at 18h09

    Bon, voila uma « mineira » j’arrive veut dire je suis engagé a y aller !!! alors on ne calcule pas le retard du bus, ni l’embouteillage, le coup de fille à la dernière minute… j’ai choqué bcp de gens en arrivent en France mais mtn je suis plutôt au modèle anglais…l’heure c est l heure…

  • Reply Steph 13 septembre 2012 at 22h09

    Bravo Juliana d’avoir réussi à t’adapter et à arriver à l’heure, je pense que c’est plus simple de s’adapter des horaires Européens vers les horaires Brésiliens que l’inverse. En tout cas moi aussi je me suis bien adapté…à être toujours en retard !

  • Reply Mimine 28 septembre 2012 at 18h09

    AAA mais en fait, au boulot ils sont Brésiliens alors!!! On m’avait pas dit!!!
    Non mais blague à part, je suis assez d’accord avec Caro, c’est méditerranéen, mais perso je n’arrive pas à m’adapter… En Chine il me semble qu’on avait la réputation d’être à l’heure… En tous cas les Allemands ont cette réputation!!!
    Grosses Bises en passant Steph 🙂

  • Leave a Reply