Brésil - Vie locale

A Rio de Janeiro, on préfère bronzer face à la route plutôt que face à la mer

31 mars 2010

Lorsque je suis allé à la plage pour la première fois à Rio de Janeiro, j’ai été étonné de voir qu’une majorité de gens n’était pas face à la mer, mais…parallèle à celle-ci. Et de temps à autre, les Cariocas lui tourne complètement le dos. A croire qu’ils ne l’aiment pas !

La raison est tout autre : lorsqu’ils sont à la plage, les Brésiliens veulent avant tout bronzer, et rien de mieux que d’être face au soleil pour ça. Et comme ici la côte est orientée Est – Ouest avec la mer au Sud, le soleil ne se trouve pas au-dessus de la mer, comme c’est notamment le cas sur la côte Atlantique française.

Lorsqu’on reste longtemps à la plage –ce qui ne m’arrive pas très souvent, pour ne pas dire jamais !- il est assez étonnant de voir les Cariocas tourner sur eux même au fur et à mesure que le temps passe, de manière à bien rester face au soleil. Le bronzage est, bien évidemment, très important ici, c’est un élément essentiel du « culte du corps » cher aux Cariocas. A certaines heures de la journée, une bonne partie des « bronzeurs » sont parallèles à la mer ; cela devient encore plus étonnant lorsqu’ils tournent le dos à l’océan pour se retrouver en face…de la route !

Dos à la mer, avec la route en face (juste derrière le photographe), positionnement Carioca à la plage !

« Et toi Stéphane, as-tu pris l’attitude Brésilienne à la plage ? » Depuis le début de l’été (novembre) et mes problèmes de santé, je n’ai pas le droit d’aller au soleil (hormis une courte période entre les deux périodes d’hospitalisation). Comme en plus je ne suis (vraiment pas) du genre à prendre des bains de soleil pour refaire mon (catastrophique) bronzage, non, je ne fais pas des tours sur moi-même à la plage pour suivre le déplacement de la terre par rapport au soleil ! Et puis je préfère regarder des voiliers passer sous mes yeux plutôt que des voitures…

Et vous, si vous étiez sur une plage avec le soleil qui vient « parallèlement » ou de manière « opposée » à la mer, auriez-vous tendance à admirer la mer ou au contraire à vous tourner vers le soleil, quitte à se retrouver avec une route devant soi ? Cette situation a notamment dû arriver à ceux qui ont été ou sont actuellement en Australie, toutes les plages de la Côte Est ont le soleil « de terre » l’après-midi.

Até logo,

7 Comments

  • Reply Fjord 31 mars 2010 at 6h03

    Sans hésitation, les yeux rivés sur la mer… Mais pas longtemps (je me lasse vite du « mode lézard ») et avec une tonne de crème solaire écran total (non pas que je veuille jouer les bourgeoises moyenâgeuses mais juste que ma peau blanche envie la tolérance au soleil brésilienne…) !!! 😛

  • Reply Yoyo 31 mars 2010 at 9h03

    Il faut être bronzé mais pas trop non ?
    C’est ce que j’ai entendu. Il ne faut pas être noir mais avoir un beau teint.

  • Reply Monsieur E 31 mars 2010 at 13h03

    Bonjour Stéphane,
    J’aimerai juste te demander si tu ne voulais pas dire ‘parallèle’ à la mer plutôt que perpendiculaire. Si ma réflexion est bonne, nous nous mettons tous (nous autres, habitants de l’autre coté de la flaque atlantique) perpendiculaire à la mer. L’inverse de cette position étant perpendiculaire dos à la mer…
    enfin bref… tres bon blog! Merci de nous faire partager tes aventures!

  • Reply Christelle 31 mars 2010 at 21h03

    Moi non plus je ne suis pas trop bronzette… lorsque je suis allée à la plage en Australie, c’était plûtot pour un petit bain, jouer au volley et profiter tout de même un peu du soleil avec un bon bouquin… Je vote sans aucun doute pour la vue sur la mer! Pour la petite anecdote… bien que je ne me sois pas spécialement exposée au soleil australien et après être rentrée depuis 2mois et demi, ma peau reste bronzée… « strange »! Je pensais perdre rapidement mes couleurs avec l’hiver français!
    J’aime bien tes petites questions-débats qui marquent la fin de tes derniers articles! Bonne continuation Stéphane.
    Christelle

  • Reply Marielle 1 avril 2010 at 13h04

    Pas seulement face à la mer mais sur la mer !!
    En planche evidement !! Je ne comprends tjs pas pourquoi sur les photos on ne voit pas plus de voiles de planches ou de kites ? Ou alors ils sont tous tassés dans un coin ?!
    On commence tout juste à enlever les manteaux donc ça agace tjs un peu de voir tous ces gens lézarder au soleil !!!…
    Bisous et porte toi bien !

  • Reply Steph 6 avril 2010 at 12h04

    Fjord : hehe, j’imagine pour ta peau blanche. J’utilise une crème « indice 50 spécial enfants » pour me protéger… 😛

    Yoyo : j’aime bien ton expression « avoir un beau teint » 😉 Ceci étant, ce n’est pas ce que j’ai remarqué : j’ai l’impression qu’une majorité de Cariocas aiment être le plus bronzé possible, c’est d’ailleurs étonnant parfois (notamment avec les marques de bronzage).

    Monsieur E : merci pour ton commentaire…et mon erreur perpendiculaire / parallèle est corrigée.

    Christelle : avec un peu de chance, ton bronzage va tenir jusqu’à l’été français 😉

    Marielle : il y a peu de planches ici, je ne sais pas trop pourquoi. Par contre, lorsqu’il y a du vent, il y a pas mal de kites, tu peux apercevoir des ailes sur certaines photos de http://bit.ly/dyJxJu. Et comme tu l’évoques, ils sont tous regroupés dans un coin de la plage, principalement pour des raisons de sécurité je crois (autant pour eux que pour les baigneurs). Si des lecteurs ont plus d’infos, qu’ils nous les fasses partager…

    Até logo!

  • Reply Solenne 10 avril 2010 at 11h04

    Moi, ça m’est arrivé à Valencia mais je ne me tournais pas vers la route! C’était d’ailleur plus joli qu’une rtoue, yavait un amménagement particulier!

  • Répondre à Yoyo Cancel Reply