Rio+20 vu de Rio de Janeiro, une grande conférence pour pas grand chose ? Imprimer
Écrit par Stéphane   
Jeudi, 21 Juin 2012 00:29

Depuis quelques jours et jusqu’à la fin de la semaine, Rio de Janeiro accueille le sommet « Rio+20 », une conférence des Nations Unies sur le développement durable. Cet évènement se tient 20 ans après le « Sommet de la terre de Rio » ou « Eco92 », d’où le nom Rio+20. Le sommet de 1992, marqué par le discours de Serven Cullis-Suzuki, une canadienne de 12 ans, est souvent présenté comme le premier grand évènement ayant permis une prise de conscience écologique et de l’importance du développement durable. Wikipedia indique notamment que ce sommet « a donné le coup d'envoi à un programme ambitieux de lutte mondiale contre les changements climatiques, l'érosion de la biodiversité, la désertification, et l'élimination des produits toxiques dangereux ». Quelques années plus tard, le Protocole de Kyoto était signé, contraignant les Etats signataires à réaliser des efforts nécessaires. La conférence Eco92 a permis une réelle prise de conscience de la question du développement durable, ce qui à l’époque était une victoire.

Dans la continuité, l’objectif de Rio+20 est de réfléchir à « l’avenir que nous voulons » ou encore « aux meilleurs moyens de protéger la Terre et ses 7 milliards d’habitants ». Joli et ambitieux programme ! Pour cela, des centaines d’ONG, entreprises, citoyens et Etats discutent, parfois depuis plusieurs mois. Malheureusement, et même s’il reste encore deux jours pour faire changer les choses, il semble qu’on s’oriente vers un échec. Le Brésil a fourni d’importants efforts pour arriver à un accord coûte que coûte, mais beaucoup d’observateurs s’accordent pour critiquer son manque d’influence et de vision. L’Europe a par ailleurs vivement critiqué le texte proposé par le Brésil en soulignant un manque d’« ambition » et une « régression du multilatéralisme », certains pensent que ce nouveau texte n’apporte aucune avancée par rapport aux engagements pris ces dernières années. Enfin, le journal Le Monde nous informe que pour la presse internationale, "il n'y a pas grand chose à espérer". Bref, sur le fond la conférence Rio+20 n’est pas simple et il semble peu probable qu’elle ait un impact positif important pour le futur...

Et alors, comment cette conférence internationale est-elle perçue à Rio, allez-vous me demander. Et bien d’une manière générale je ne sens pas vraiment d’enthousiasme particulier pour cet évènement, alors même que Rio de Janeiro est, durant quelques jours, au centre des regards du monde entier. Mon séjour en France m’a éloigné quelques temps de Rio, mais depuis mon retour dimanche soir le sujet est peu évoqué. J’ai essayé à plusieurs reprises d’en parler autours de moi, de savoir s’ils comptaient participer, etc. Mais les réponses sont presque toutes les même « bien sur que je participe, je passe des heures et des heures dans les transports pour faire quelques petits kilomètres, mes horaires de travail ont été changés et je commence à 7 heures du matin et je dois trouver une solution pour faire garder mes enfants (les écoles ont fermées pour réduire les embouteillages) ! Plus sérieusement il y a surement des choses très intéressantes mais je n’ai pas le temps ni le courage d’y aller, et cette conférence me complexifie la vie car la ville est paralysée. Et puis je ne pense pas que ça change grand-chose... ». Il faut préciser que j’habite et travaille à quelques kilomètres du principal centre des conférences, donc de nombreuses routes sont interdites, certains collègues ont mit plus 1H30 pour faire 5 ou 7 kilomètres. Du coup, ces aspects pratiques ont tendances à occulter l’intérêt et l’importance du sommet Rio+20 pour une partie des Cariocas. J’ai tout de même quelques copains qui en profitent pour participer à des expositions ou échanges. J’ai d’ailleurs, dès le mois de mai, visité l’exposition La Terre vue du Ciel de Yann Arthus Bertrand qui est exposée sur une place dans le centre de Rio et c’est très sympa…même si, comme me disait la copine avec qui j’ai vu les photos « on va terminer l’exposition déprimé » tant certains commentaires sont alarmants et pessimismes pour le futur...

Et vous, que pensez-vous de Rio+20 ? Pensez-vous que cette conférence va changer quelque chose ? Qu’attendez-vous de ce sommet ? Y participez-vous ou auriez-vous aimé vous y rendre ?

Até logo,